États-Unis. Et maintenant, que va faire Trump ?

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Le président en exercice refusait toujours, le dimanche 8 novembre, de concéder sa défaite face à Joe Biden et se disait même prêt à mener la lutte pour faire “éclater la vérité”. La presse américaine se penche sur ce que pourrait faire l’imprévisible chef de la Maison-Blanche dans les dix semaines qu’il lui reste au pouvoir.

“Concèdera-t-il la victoire, faisant ainsi le choix difficile et humiliant que tous ses prédécesseurs ayant été battus ont dû se résoudre à faire ? Ou continuera-t-il à mener une bataille de la terre brûlée afin de tenter de renverser les résultats [du scrutin] et d’empoisonner l’eau du puits alors que Biden prend le relais du pouvoir ?” s’interroge le Boston Globe, le dimanche 8 novembre.

Quelques heures après que les médias américains ont annoncé la victoire de son rival démocrate samedi, Donald Trump semblait imperturbable. Dans une déclaration, diffusée notamment par l’agence de presse américaine AP, il dit refuser les résultats de l’élection : “Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se faire passer pour le vainqueur et pourquoi ses alliés médiatiques s’efforcent de l’aider : ils ne veulent pas que la vérité soit révélée.”

Le simple fait est que cette élection est loin d’être terminée. À partir de lundi, nous mènerons campagne pour faire reconnaître notre cause devant les tribunaux, nous assurer que les lois électorales sont pleinement respectées et que le gagnant légitime soit reconnu.

À lire aussi: Élections américaines. Donald, inspire-toi des sportifs, sois digne dans la défaite !

Trump face à un mur de problèmes

En réalité, “Trump peut avoir des raisons personnelles de s’accrocher à tout prix au pouvoir”, analyse le

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :