États-Unis: une mère laisse son fils de deux ans jouer avec son téléphone, il commande 31 burgers

Un enfant de deux ans a commandé 31 burgers en utilisant le téléphone de sa mère, aux Etats-Unis - Capture d'écran
Un enfant de deux ans a commandé 31 burgers en utilisant le téléphone de sa mère, aux Etats-Unis - Capture d'écran

Barrett a sans doute eu les yeux plus gros que le ventre. Et des airs de Buster Brown. Le 16 mai, ce jeune garçon de deux ans a accidentellement commandé 31 Cheeseburgers de chez McDonald's en utilisant le téléphone de sa mère. Cette dernière, Kelsey Golden, travaillait chez elle derrière son ordinateur quand son fils a demandé à avoir son smartphone, afin de pouvoir prendre des photos. Plutôt que de jouer à des jeux, "il aime regarder son reflet", explique Kelsey Golden à nos confrères de CNN.

Sauf que le jeune Barrett, sans surveillance, n'a pas seulement pris de jolis selfies. En appuyant sur l'appareil et en swippant avec ses doigts, il a ouvert l'application de livraison DoorDash, semblable à Deliveroo ou Uber Eats.

"Personne dans la famille n'aime les cheeseburgers"

Sa mère reçoit ensuite une notification lui indiquant que sa commande "prenait plus de temps que d'habitude." Mais Kelsey Golden ne fait pas particulièrement attention, pensant à une erreur.

Quelques minutes plus tard, alors qu'elle joue avec son fils, elle voit une voiture de DoorDash. À l'intérieur: un sac contenant 31 cheeseburgers. Pour Kelsey Golden, pas de doute: le livreur s'est trompé de maison.

"Puis je me suis rendu compte que Barrett jouait avec mon téléphone (...) J'ai regardé et une commande avait été passée au moment où il avait" l'appareil, raconte-t-elle.

Ironie de l'histoire? "Personne dans la famille n'aime les cheeseburgers." Kelsey Golden a donc publié sur Facebook une photo des 31 sandwichs commandés par son fils, expliquant qu'elle les donnait gratuitement. Une semaine après, son post est devenu viral, et la plupart des burgers ont été donnés à des voisins.

Les 31 burgers ont coûté un peu moins de 100 euros, en partie parce que Barrett a laissé un pourboire "vraiment généreux", souligne sa mère.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles