États-Unis : l'image d'une Amérique forte par Donald Trump

France 2

Concernant le ton offensif employé par le président américain

à l'encontre du président vénézuélien et du dictateur nord-coréen, faut-il parler de stratégie ou d'une improvisation malheureuse ? "C'est un peu des deux. Hier encore on a vu un Donald Trump très satisfait de lui-même. 'Jamais un président américain n'a agi comme je le fais sur la scène internationale', dit-il. C'est vrai que depuis quelques jours les médias ne parlent plus que de ces possibles conflits", constate Stéphanie Pérez en direct de Washington (États-Unis).

Rassembler et rassurer les électeurs

Les difficultés du président américain sur la scène intérieure passent ainsi au second plan. "En brandissant cette image d'une Amérique qui se défend face à ses ennemis, Donald Trump rassemble et rassure ses électeurs", analyse la journaliste qui précise qu'aucune ligne claire n'a pour l'instant été établie pour la suite des évènements.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Recul du groupe État islamique en Irak : "Cela ne signifie pas que sa capacité de nuisance soit annihilée"
Etats-Unis : ce que l'on sait des violences qui ont fait un mort à Charlottesville
"Ce n’est pas de la tourismophobie, c’est de l’anticapitalisme" : en Espagne, des activistes torpillent le tourisme de masse
Charlottesville : les affrontements entre militants d'extrême droite et antifascistes font un mort
Français du monde. De la banque à l'art contemporain à Singapour

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages