États-Unis : qui est l'homme en peau de bête vu lors des violences au Capitole ?

Noémie Bonnin
·1 min de lecture

Son accoutrement pourrait faire sourire, mais son engagement est bien réel : avec son bonnet en peau de bête, ses cornes, son maquillage et ses tatouages sur le corps, cet homme est l'une des figures symboliques de l'intrusion de militants pro-Trump dans le Capitole, à Washington, aux États-Unis, jeudi 6 janvier. Ce grand homme torse-nu est même apparu derrière le podium du Sénat.

>> Suivez en direct les réactions au lendemain de l'intrusion dans le Capitole

L'individu est loin d'être un inconnu : c'est une personnalité bien connue du mouvement QAnon, le mouvement aux thèses conspirationnistes et qui soutient Donald Trump de manière indéfectible. Il s'appelle Jake Angeli, mais il est mieux connu sous les pseudonymes Q Shaman et Q Guy, des surnoms en référence à ce mouvement QAnon. Quant à son costume, il l'a choisi pour "attirer l'attention", a-t-il expliqué dans une interview donnée au journal The Arizona Republic.

Un adepte de différentes théories du complot

Comme les autres adeptes de cette mouvance QAnon, Jake Angeli croit notamment à un grand complot mené contre Donald Trump, seul homme capable de lutter contre les pédophiles cannibales du Parti démocrate. Ils sont persuadés que la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle américaine est une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi