États-Unis : l'administration Biden se précise, avec des nominations symboliques

L'investiture de Joe Biden aura lieu le 20 janvier 2021. Mais, depuis son élection, le futur président américain s'est déjà mis au travail et a notamment monté son équipe. "Joe Biden avait promis de former un gouvernement plus à l'image de la société actuelle et c'est en passe d'être chose faite, avec, bien évidemment, Kamala Harris, première femme vice-présidente des États-Unis, qui est aussi le symbole de la société métissée américaine", détaille Audrey Vuetaz, journaliste de France Télévisions, sur le plateau du journal de 23 Heures de franceinfo, vendredi 18 décembre. Deb Haaland, première amérindienne à faire son entrée dans un gouvernement américain "Mais ce n'est pas la seule nomination clef et hautement symbolique", poursuit la journaliste. "Il y en a d'autres, à commencer par Deb Haaland au ministère de l'Intérieur. Elle est membre de la tribu Laguna Pueblo et ce serait la première Amérindienne à faire son entrée dans un gouvernement américain. C'est un moyen pour Joe Biden de renouer un lien avec les tribus indiennes."