États-Unis: l’État du Vermont veut faire payer les compagnies pétrolières pour dommages climatiques

Aux États-Unis, l'État du Vermont a adopté ce jeudi 30 mai une loi qui rend les compagnies pétrolières financièrement responsables des dommages causés par les effets du changement climatique. Il devient ainsi le premier État à adopter une telle loi. D’autres États américains, comme le Maryland, le Massachusetts ou encore New York, envisagent des mesures similaires.

Le petit État du Vermont a beau se trouver dans le nord-est des États-Unis, il se réchauffe plus vite que ses voisins. Il a été frappé ces dernières années par de multiples catastrophes climatiques. Les dernières en dates sont les inondations de juillet 2023 qui ont causé plus d'un milliard de dollars de dégâts. Une somme bien au-delà des moyens du Vermont, dont le produit intérieur brut (PIB) est le plus faible du pays.

À lire aussiLe nord-est des États-Unis et le Canada touchés par de très importantes inondations

Avec la loi adoptée cette semaine, ses législateurs ont décidé de faire payer les compagnies pétrolières, puisque les gaz à effet de serre émis en raison de la combustion des énergies fossiles sont responsables du changement climatique.

Ce modèle pollueur-payeur concerne les entreprises actives dans l’extraction de combustibles fossiles ou le raffinage de pétrole brut et dont les émissions de gaz à effet de serre sont supérieures à un milliard de tonnes au cours de la période considérée.


Lire la suite sur RFI