États-Unis : Vladimir Poutine est "un tueur", déclare Joe Biden

À la question, "vous pensez que [Vladimir Poutine] est un tueur ?", posée sur ABC News, Joe Biden a répondu franchement : "Oui. Bien sûr." "Ce n'est pas une surprise, commente la journaliste Agnès Vahramian, en duplex depuis Washington (États-Unis), mercredi 17 mars. Le mot est dur, Joe Biden d'ailleurs n'a pas dit exactement à quoi il se referait, peut-être l'empoisonnement d'Alexeï Navalny en août dernier, mais Joe Biden avait prévenu : après élection, fini la complaisance avec la Russie." Le président des États-Unis "a deux griefs", rappelle la journaliste : les droits de l'homme et "l'ingérence russe dans les élections de 2016 et de 2020". Joe Biden promet des sanctions Un nouveau rapport du renseignement américain a d'ailleurs été publié durant l'interview de Joe Biden donnée dans l'émission Good Morning America. Il "tendait à prouver que Vladimir Poutine lui-même a ordonné de favoriser Donald Trump". Se dirige-t-on vers l'escalade ? "Joe Biden a promis des sanctions ; les Russes, eux, ont rappelé leur ambassadeur pour consultation", conclut Agnès Vahramian.