États-Unis : Joe Biden a-t-il réussi ses 100 premiers jours à la Maison Blanche ?

Aurait-on sous-estimé le nouveau président des États-Unis ? Joe Biden étonne par le rythme effréné qu’il s’impose, à l’image de celui avec lequel il grimpe dans l’avion présidentiel. Le président s’est d’abord concentré sur la vaccination du pays en arrivant au pouvoir, avec un objectif de 100 millions de vaccinations en 100 jours. "Certains nous disaient que c’était trop ambitieux, et bien on l’a fait en 58 jours", lance aujourd'hui Joe Biden. Le président nouvellement élu fait preuve de méthode, et ses équipes sont "unies, disciplinées et sans drame" selon Agnès Vahramian, journaliste France Télévisions à Washington.Une diplomatie fermeEn économie, on pouvait croire que Joe Biden serait un gestionnaire, mais il veut transformer : un vaste plan de 1 900 milliards de dollars d’urgence face au Covid-19 vient d’être lancé. Cette transformation sera financée en taxant les plus riches. En géopolitique, alors que le monde attendait un président mou, il se montre ferme face à la Chine et dur face à Vladimir Poutine. Mais il pourrait trébucher concernant les réformes migratoires et sur l’encadrement des armes, où il pourrait se retrouver impuissant.