États-Unis. Joe Biden s’attaque à la précarité alimentaire

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Le président américain a signé deux décrets vendredi 22 janvier pour aider les travailleurs les plus pauvres et soulager les Américains qui ont faim, dans un pays où plus de 40 millions de personnes dépendent de l’aide publique pour se nourrir.

“La crise ne fait qu’empirer”, a déclaré vendredi 22 janvier Joe Biden depuis la Maison-Blanche. “Nous avons les outils pour aider les gens. Alors utilisons-les. Tous. Immédiatement”. Pour le président américain, soutenir “les personnes sans travail ou n’ayant pas les moyens de manger à leur faim” est un “impératif économique”, selon le New York Times.

Joignant la parole aux actes, Joe Biden “a signé un décret visant à lutter contre la précarité alimentaire, une mesure indispensable alors que près d’un foyer avec enfants sur cinq n’a pas suffisamment de nourriture pour toute la semaine”, observe Rolling Stone.

Le décret propose d’une part de renforcer le programme de bons alimentaires, piloté par le ministère de l’Agriculture (USDA), “en permettant aux États d’augmenter les aides de 15 %”, selon CBSNews. Ce programme sera également “étendu à des familles jusqu’alors inéligibles, pour porter le nombre de foyers bénéficiaires à 12 millions”, précise The Hill.

D’autre part, le décret veut revaloriser, là encore à hauteur de 15 %, le programme d’aide remplaçant les repas distribués gratuitement ou à moindre coût aux élèves dans les écoles. Un programme “qui a été une vraie bouée de sauvetage pour de nombreuses familles, alors que les écoles restent fermées pour cause de pandémie”,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :