Covid-19 : Joe Biden n'imposera pas de « confinement national »

Source AFP
·1 min de lecture
Joe Biden a également évoqué la question de la pandémie.
Joe Biden a également évoqué la question de la pandémie.

Le président élu des États-Unis Joe Biden a affirmé, jeudi 19 novembre, qu'il n'imposerait pas de « confinement national », malgré la recrudescence de la pandémie de Covid-19 aux États-Unis ces dernières semaines. « Aucune circonstance ne pourrait justifier à mes yeux un confinement national total. Je pense que cela serait contre-productif », a déclaré le démocrate lors d'une conférence de presse à Wilmington, dans le Delaware.

« Je n'arrêterai pas l'économie, point. J'arrêterai le virus », a-t-il lancé, assurant qu'il suivrait les recommandations des scientifiques une fois installé à la Maison-Blanche le 20 janvier. « Je le répète, pas de confinement national », a-t-il insisté. « Car chaque région, chaque communauté, peut être différente. » Donald Trump, qui refuse toujours de reconnaître sa défaite lors de l'élection du 3 novembre, ne s'est pas exprimé, depuis, sur la crise sanitaire.

Lire aussi Covid aux États-Unis : Trump aux abonnés absents

250 000 morts aux États-Unis

Joe Biden a fait de la lutte contre la pandémie la priorité n° 1 de son début de mandat. Il a déjà nommé les membres de sa cellule de crise amenée à coordonner cette lutte, et a encore dit jeudi que le port du masque n'était « pas une posture politique ». Plus de 250 000 décès ont été attribués au Covid-19 depuis le début de la pandémie aux États-Unis, pays le plus endeuillé au monde par la maladie.

Plusieurs États et métropoles ont imposé dernièrement de nouvelles restrictions face à la fla [...] Lire la suite