États-Unis: un homme retrouve son chat 9 jours après la tornade qui a dévasté le Kentucky

·1 min de lecture
Un chat noir. (Image d'illustration) - -
Un chat noir. (Image d'illustration) - -

Un chat retombe toujours sur ses pattes. Début décembre, une série de tornades dévastatrices a causé au moins 64 morts et des régions entières des États-Unis dévastées, mais un chat a réussi à en réchapper et a été retrouvé vivant neuf jours plus tard. C'est la belle histoire de Madix, un félin du Kentucky, repérée par The Guardian.

"Je ne sais pas comment quoi que ce soit aurait pu survivre non seulement à la tornade, mais aussi aux destructions qu'elle a entraînées", s'étonne son propriétaire.

"J'ai entendu au miaulement"

Le 11 décembre dernier, le bureau de Sonny Gibson, un habitant du Kentucky, a été complètement détruit par les violentes tornades qui ont touché la ville de Mayfield, à l'image de plusieurs autres Etats de l'est américain.

Neuf jours après le passage de la tornade, l'Américain se tient devant les décombres où il constate les ravages causés par la catastrophe lorsqu'il entend soudain un léger miaulement.

"J'ai pensé que mon esprit me jouait un tour donc j'ai crié (le) nom (de mon chat) et il a miaulé de nouveau", raconte-t-il au quotidien britannique.

Le chat sorti indemne

Sonny Gibson part alors à sa recherche et, aidé par des employés, parvient à localiser le félin à la robe noire, dissimulé dans un trou situé sous les gravats.

"C'était une sensation incroyable de l'avoir dans les bras", raconte le propriétaire de Madix, heureux.

Complètement indemne, le chat souffrait en revanche de faim et de soif. Il a pu regagner son chez-lui en compagnie de son maître.

"Si les chats ont vraiment 9 vies, il en a probablement utilisé huit dans cette période de neuf jours", s'amuse aujourd'hui Sonny Gibson.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles