États-Unis: un homme inculpé pour tentative de meurtre d'un juge de la Cour suprême

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un homme inculpé de tentative de meurtre ce mercredi près de Washington. Ce n’est pas inhabituel dans un pays marqué par la violence. Ce qui l’est beaucoup plus, c’est sa cible : Brett Kavanaugh, un juge de la Cour suprême.

Avec notre correspondant à Washington, Guillaume Naudin

Nicholas John Roske a 26 ans. Il vient de Californie et dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juin, il a été arrêté à l’autre bout du pays, dans le sud de l’tat du Maryland, en possession d’une arme. C’est lui-même qui a appelé les services d’urgence pour dire qu’il prévoyait d’assassiner le juge Brett Kavanaugh avant de mettre fin à ses jours.

Il était encore au téléphone lorsqu’il a été arrêté tout près de la maison de celui qui est l’un des neufs juges les plus puissants du pays. Dans son sac : un pistolet semi-automatique, un couteau de combat, de quoi entrer par effraction et immobiliser quelqu’un. Le jeune homme a exprimé son mécontentement après les récentes fusillades dans le pays et après la fuite du document indiquant que la cour pourrait revenir bientôt sur le droit constitutionnel à l’avortement.

Des juges sous pression

Nommé par Donald Trump, Brett Kavanaugh est un juge conservateur et semble aller dans le sens du document. Cette fuite sans précédent a déclenché des manifestations un peu partout et le bâtiment de la cour suprême est depuis barricadé derrière une clôture. Des pressions, voire des menaces contre les juges, sont dénoncées. Leur sécurité a été renforcée. La Maison Blanche fait savoir que le président Joe Biden condamne les actes de l’individu dans les termes les plus forts.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles