États-Unis : un homme en deuil planifie son meurtre, mais s’en sort

·1 min de lecture
La police de Caroline du Sud n'a encore arrêté personne dans l'enquête sur le double meurtre de la femme et du fils d'Alex Murdaugh. (Illustration)
La police de Caroline du Sud n'a encore arrêté personne dans l'enquête sur le double meurtre de la femme et du fils d'Alex Murdaugh. (Illustration)

La famille Murdaugh a bien failli être endeuillée une nouvelle fois. Après le double meurtre de la mère, âgée de 52 ans, et du fils aîné, 22 ans, le 7 juin dernier, à Islandton (Caroline du Sud), c?est le père, Alex Murdaugh, 53 ans, qui a failli mourir. C?était d?ailleurs ce qu?il avait prévu, mais il a survécu. Le quinquagénaire, un influent avocat américain, avait planifié son propre meurtre. Il a demandé à un ancien client de l?abattre pour que son dernier fils touche 10 millions de dollars d?assurance-vie, a révélé mardi 14 septembre au soir la police de Caroline du Sud.

Alex Murdaugh a programmé une attaque par arme à feu sur le bord d?une route isolée le 4 septembre dernier. Il a été blessé à la tête, mais a été transféré en urgence à l?hôpital et a survécu.

Lundi, Alex Murdaugh, tout juste accusé de malversations financières par son cabinet d?avocats, a avoué avoir organisé lui-même cette attaque avec un ancien client, Curtis Edward Smith, 61 ans. Il a expliqué aux enquêteurs lui avoir donné une arme et lui avoir ordonné de viser la tête. Il a « reconnu avoir planifié d?être exécuté par Curtis Edward Smith afin que son fils puisse toucher une assurance-vie évaluée à environ 10 millions de dollars », selon des documents judiciaires.

Son complice arrêté pour suicide assisté

L?ancien client lui avait par ailleurs fourni dans le passé des opiacés, a affirmé l?avocat d?Alex Murdaugh, Dick Harpootlian, sur NBC. Curtis Edward Smith a été arrêté mardi et incul [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles