États-Unis: un homme avale 76 hot dogs en 10 minutes et bat son propre record

·2 min de lecture

Un Américain, champion dans l'art d'engloutir les hot dogs, a battu son propre record ce dimanche, en avalant 76 de ces sandwichs à la saucisse en 10 minutes lors d'une compétition à New York.

Joey Chesnut, dit "Jaws" (les mâchoires), a remporté pour la 14e fois le traditionnel concours international Nathan's de mangeurs de hot dogs organisé chaque 4 juillet, à l'occasion de la fête nationale américaine. Le champion, qui en avait englouti 75 l'année dernière, a écrasé ses concurrents, avalant 26 saucisses et pain brioché de plus que son dauphin Geoffrey Esper.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une compétition sous restrictions sanitaires

En raison des restrictions liées à la pandémie de coronavirus, le concours ne s'est pas déroulé à l'extérieur du restaurant de hot dogs Nathan's de Coney Island, à Brooklyn, mais dans un parc de baseball voisin, où se trouvaient 5000 spectateurs.

"Cela m'a fait du bien" qu'il y ait des fans, a déclaré Joey Chestnut à la chaîne sportive ESPN, qui diffusait l'événement, alors que l'édition 2020 s'était déroulée en intérieur sans spectateurs, et derrière des plexiglas, pour limiter le risque de propagation du virus.

"Même si je n'étais pas à l'aise, j'ai apprécié que tout le monde m'encourage et me pousse", a déclaré Chestnut, qui a remporté 14 des 15 derniers concours depuis sa victoire contre le sextuple champion en titre, le Japonais Takeru Kobayashi, en 2007. Sa seule défaite durant cette période a été contre Matt Stonie en 2015.

Chez les femmes, Michelle Lesco a avalé 30 hot-dogs et trois-quarts pour remporter le titre devant Sarah Rodriguez. La septuple championne Miki Sudo n'a pas défendu son titre. Elle attend son premier enfant dans le courant du mois.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles