États-Unis : un homme attaque deux policiers devant le Capitole, un mort

Trois mois après l’attaque du Congrès américain, un homme, au volant d’une berline de couleur bleu, a attaqué deux policiers en faction devant la Capitole, vendredi 2 avril, à Washington. L’un des deux hommes est décédé. "Le chauffeur de la voiture est sorti, couteau à la main. La police a fait feu et l’a abattu. Le Capitole a été bouclé tout de suite, mais Joe Biden n’était pas présent dans la capitale", rapporte Agnès Vahramian en direct. Des motivations encore à déterminer Le suspect s’appelle Noah Green, il a 25 ans et vient de l’Indiana. "Il est issu de la minorité noire. Selon son profil Facebook, il suivait les préceptes de la Nation of Islam, une organisation créée dans les années 1930, très active dans les années 1960 et fondée par le religieux Louis Farrakhan. C’est une organisation controversée pour véhiculer des idées racistes, contre les blancs et antisémites, précise la correspondante de France Télévisions en duplex. On ne sait pas si le suspect était l’un de ses disciples, s’il est venu pour commettre une attaque avec des motifs politiques ou si c’était un déséquilibré."