États-Unis : grande journée de mobilisation pour défendre le droit à l'avortement

© LEIGH VOGEL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Samedi, des milliers de manifestants descendent dans les rues des États-Unis pour défendre le droit à l'avortement. La Cour suprême semble effectivement prête à revenir en arrière, 50 ans après sa décision historique de protéger l'IVG. "Pas touche à nos corps !", scandent beaucoup de manifestants.

"Pas touche à nos corps !": des milliers de manifestants descendent samedi dans les rues des États-Unis pour défendre le droit à l'avortement, menacé par la Cour suprême qui semble prête à revenir en arrière, 50 ans après sa décision historique de protéger l'IVG. "Nous en avons fini avec les attaques contre l'avortement. Nous manifestons aujourd'hui pour le dire haut et fort : pas touche à nos corps", a affirmé samedi dans un tweet Women's March, l'une des organisations à l'origine de cette grande journée d'action.

Environ 450 cortèges dans tout le pays

Quelque 450 cortèges sont organisés à travers le pays, dont des grandes marches à Washington, New York, Chicago, Austin et Los Angeles. Dans la capitale, le défilé doit débuter à 14 heures locales (18 heures GMT) pour se diriger vers le bâtiment de la Cour suprême. Au moins 17.000 personnes sont attendues, selon les organisateurs. Même s'il est soutenu par une majorité de la population, selon de récents sondages, le droit à l'avortement est un sujet de société très clivant depuis l'arrêt historique "Roe v. Wade" de janvier 1973, qui protège le droit des Américaines à interrompre leur grossesse.

La Cour suprême, qui doit rendre sa décision d'ici fin juin sur une loi du Mississippi limitant les délais légaux pour avorter, est dans la tourmente depuis début mai et la révélation par le site d'informations Politico d'un projet d'arrêt qui, s'il est adopté tel quel, accordera aux Etats américains le droit d'interdire ou d'autorise...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - États-Unis: trois élues au Congrès américain racontent leur avortement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles