États-Unis : une équipe de basket propose de payer ses salariés en bitcoins

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Tous les salariés des Kings de Sacramento pourront demander à être payés en bitcoins. (Illustration)
Tous les salariés des Kings de Sacramento pourront demander à être payés en bitcoins. (Illustration)

La révolution ne se déroule pas sur les terrains, mais pourrait bien augurer d'un virage déterminant dans le monde du sport. Vivek Ranadivé, le propriétaire d'une équipe de NBA ? les Kings de Sacramento ?, a annoncé vouloir payer tous les salariés du club en bitcoins, relate Clubic.

Les médecins, agents d'entretien et autres joueurs pourront donc percevoir leurs émoluments sous la forme de cette monnaie virtuelle, a annoncé, sur l'application Clubhouse, le président de la franchise californienne. Si l'aspect technique des versements n'a pas été évoqué, CNews explique que ce changement pourrait permettre aux salariés qui opteraient pour cette option « de récupérer leur salaire virtuel sans payer de frais », puisqu'il s'agirait d'une rémunération sous forme d'investissement digital. Un désavantage toutefois : la monnaie virtuelle est soumise à une certaine volatilité.

Des achats payables en bitcoins dans les boutiques du club

En 2014, déjà, les Kings de Sacramento, qui évoluent au sein de la Conférence Ouest de la NBA, avaient opéré une petite révolution. Ils étaient devenus la première équipe de basket professionnelle, aux États-Unis, à proposer aux clients de leurs boutiques de payer leurs achats en bitcoins. Pour ce faire, ils avaient signé un partenariat avec le fournisseur de services de paiement BitPay, souligne Clubic.

À LIRE AUSSIDes millionnaires du bitcoin désemparés après avoir perdu leurs mots de passe

L'année dernière, c'est dans une autre discipline [...] Lire la suite