États-Unis : la gestion de l'eau dans le désert américain

Les États-Unis s'apprêtent à élire leur nouveau président dans trois jours. Agnès Vahramian, envoyée spéciale à Washington, explique que l'administration de Trump défait depuis quatre ans toutes les lois qui protègent l'environnement. La question du climat divise l'Amérique. Le lac Powell, situé en Arizona, est le deuxième plus grand lac des États-Unis, mais il est aujourd'hui en sursis. Alors qu'il continue de s'assécher en raison du manque de neige et du réchauffement climatique, il continue d'être pompé.Un projet de "pipeline" Zackary Frankel milite pour la préservation de l'eau, il a vu l'eau baisser drastiquement en 30 ans. "L'eau est tellement pompée pour les résidents, les fermes, les ranchs, qu'il n'y a pas suffisamment d'eau qui arrive pour compenser tous les prélèvements", explique Zackary Frankel qui s'oppose au projet de "pipeline". Le projet acheminerait l'eau du lac Powell en Arizona, dans la ville de Saint George, en Utah.