États-Unis : en faveur d'un meilleur contrôle des armes, un élu républicain renonce à se représenter

Quel âge minimum pour détenir un fusil automatique aux États-Unis ? Le Congrès s'écharpe encore sur le sujet, mais l'État de New York , lui, a tranché. Âge minimum à 21 ans pour acheter un fusil semi-automatique, limitation des chargeurs à grande capacité : après la tuerie raciste de Buffalo et le massacre d'Uvalde au Texas dans une école, l'État de New York a pris lundi une série de mesures pour restreindre l'accès aux armes à feu. Désormais, la limite d'âge s'applique dans seulement sept des 50 États américains, car le sujet est très clivant. Les sénateurs républicains et démocrates doivent encore négocier cette semaine et le chemin promet d'être long.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Si vous vous éloignez de la ligne du parti, vous êtes anéanti"

En témoigne l'histoire de Chris Jacobs. Cet élu de la région de Buffalo a dû renoncer à briguer un nouveau mandat, parce qu'il est républicain et qu'il a pris position pour un meilleur contrôle des armes à feu . Une position diamétralement opposée à celle de son parti. Résultat, en une semaine, l'élu républicain a perdu un à un tous ses soutiens, tant au niveau local qu'au sein de la hiérarchie du parti. Son numéro de téléphone personnel a même été diffusé sur Internet par des militants pro-armes.

Chris Jacobs renonce à une nouvelle candidature et dresse un constat sans appel de la politique américaine. "Si vous vous éloignez de la ligne du parti, vous êtes anéanti"...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles