États-Unis: face à la pression des autorités, Apple ouvre le système de son App Store

·2 min de lecture

Apple fait des concessions sur son App Store. Le géant californien sous pression des autorités américaines va permettre aux éditeurs d’applications mobiles de proposer à leurs clients un accès alternatif à au magasin d’applications d’Apple. Un système plus ouvert qui va réduire les commissions d’Apple et peut-être relâcher la pression sur le groupe.

Dans un communiqué, le géant à la pomme annonce plusieurs changements des règles de l’App Store, son magasin d’applications. Nombre de petites entreprises qui ont saisi la justice aux USA dénoncent un abus de position dominante du groupe devenu un incontournable intermédiaire entre les développeurs d’applications et les utilisateurs.

Désormais, Apple permettra aux développeurs de proposer des offres à leurs utilisateurs en dehors du système à la pomme, en leur envoyant par exemple un lien vers une autre plateforme. De quoi contourner la commission habituellement versée à Apple... Le groupe propose aussi de créer un fonds d’aide de 100 millions de dollars pour les plus petits éditeurs américains présents sur son App Store.

Procès d'Epic Games face à Apple

Cela suffira-t-il à relâcher la pression qui pèse sur Apple ? Aux États-Unis, celle-ci est maximale. On attend sous peu le verdict d’un procès phare : celui opposant le groupe à Epic Games, l’éditeur du jeu Fortnite sur la question de la position dominante du groupe californien.

►À écouter aussi : Procès d'Epic Games contre Apple: «C'est surtout une question de gros sous»

Ce procès s’inscrit dans un combat en faveur de plus de régulation des grands groupes du numérique. Et les autorités ne semblent pas vouloir l’abandonner. En août, des sénateurs américains ont proposé une loi pour réguler les deux boutiques dominantes de Google et Apple, et contraindre le duopole à s’ouvrir beaucoup plus à la concurrence.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles