États-Unis : Eugene Goodman, le policier héroïque qui a dû affronter seul les manifestants du Capitole

Des images ont choqué et sidéré le monde entier : celles d’un policier, seul et poursuivi par les partisans de Donald Trump, lors de l’invasion du Capitole mercredi 6 janvier. Depuis ces événements dramatiques, Eugene Goodman est devenu le héros du Capitole. Il est 14h14 ce jour-là, lorsque l’une des entrées extérieures du Sénat est enfoncée. Le policier Goodman se retrouve seul face aux manifestants en colère. Derrière lui, un journaliste du Huffington Post filme la scène. Le gardien de la paix a juste le temps de récupérer une matraque télescopique à terre.Un policier ruséIl crie aux hommes à sa poursuite : "Ne faites pas ça, reculez, reculez !" Cependant, il est forcé de se replier vers les étages. Les émeutiers sont alors tout près de la salle où se trouvent barricadés les sénateurs et des policiers, dont un armé d'un fusil mitrailleur. Eugene Goodman parvient par miracle à entraîner leur chef dans une direction opposée. Finalement, le policier trouvera du renfort dans une autre partie du bâtiment.