Les États-Unis envoient des armes à l'État islamique par erreur

Les États-Unis envoient des armes à l'État islamique par erreur

INTERNATIONAL - C'est une erreur dont les États-Unis et les combattants kurdes se seraient bien passés. Dans la nuit de dimanche à lundi, des avions de la coalition ont parachuté des caisses d'armes, de munitions et de médicaments destinées aux combattants kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) qui affrontent depuis plus d'un mois l'Etat islamique à Kobané.

Sauf qu'une partie de cette cargaison est tombée entre les mains du groupe jihadiste. Dans une vidéo, postée mardi 21 octobre sur internet et intitulée "armes et munitions jetées par les avions américains et tombées dans une région contrôlée par l'EI à Kobané", un homme masqué et portant une kalachnikov, marche près de cartons reliés à un parachute. "Ce sont les aides américaines jetées aux infidèles", dit-il, avant d'ouvrir l'un d'eux renfermant des roquettes et des grenades. "Dieu soit loué c'est un butin pour les moujahidines", ajoute-t-il.

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

» Les Etats-Unis larguent pour la première fois des armes aux Kurdes
» L'État islamique envoie des renforts à Kobané
» L'Etat islamique se serait emparé d'avions de chasse