États-Unis : Donald Trump risque l'inéligibilité

Donald Trump a quitté la Maison Blanche pour sa résidence floridienne. Mardi 25 janvier, la procédure de destitution de l’ex-président a débuté à Washington. “Le Sénat joue le rôle de tribunal dans cette affaire”, explique Luc Brisson, sur le plateau du 23 H. Les neuf procureurs désignés dans ce procès contre Donald Trump se sont présentés devant le Sénat, emmenant avec eux l’acte d’accusation. Il risque l’inéligibilité Le 6 janvier dernier, dans les mêmes couloirs du Capitole, les partisans de Donald Trump avaient donné l’assaut. C’est justement pour cela que l’ex-président est mis en cause. Il lui est en effet reproché de les avoir incités à l'insurrection. Mais que risque Donald Trump, puisqu’il n’est plus président ? S’il est déclaré coupable, il risque l’inéligibilité. Avant lui, trois présidents américains ont subi une telle procédure, mais il est le seul à en cumuler deux.