États-Unis : Donald Trump multiplie les menaces

France 2

Après la Corée du Nord, c'est le Venezuea en pleine crise politique qui est dans la ligne de mire de Donald Trump. "Là-bas les gens souffrent, les gens meurent. Nous avons beaucoup de possibilités et

l'option militaire en fait partie si nécessaire", a déclaré le président des États-Unis. Mais quelle serait la feuille de route ? Donald Trump reste évasif à ce sujet. Le Pentagone a indiqué que le président n'avait pour le moment donné aucune consigne.

Le cas de la Corée du Nord

Dans la même semaine, Donald Trump a haussé le ton contre Nicolás Maduro, le très contesté président vénézuélien, et contre Kim Jong-un, le dictateur nord-coréen. "S'il fait quoi que ce soit visant Guam , un autre territoire américain ou un allié des États-Unis, il le regrettera vraiment et rapidement", a déclaré Donald Trump sur ce dernier. Nouvelle improvisation ou réelle stratégie présidentielle, la rhétorique guerrière du président américain inquiète ses alliés, dont Pékin qui plaide pour l'apaisement.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Recul du groupe État islamique en Irak : "Cela ne signifie pas que sa capacité de nuisance soit annihilée"
Etats-Unis : ce que l'on sait des violences qui ont fait un mort à Charlottesville
"Ce n’est pas de la tourismophobie, c’est de l’anticapitalisme" : en Espagne, des activistes torpillent le tourisme de masse
Charlottesville : les affrontements entre militants d'extrême droite et antifascistes font un mort
Français du monde. De la banque à l'art contemporain à Singapour

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages