États-Unis : quand Donald Trump, malade du coronavirus, assurait le spectacle

Jair Bolsonaro, le prince Albert II de Monaco, Boris Johnson, Donald Trump : avant Emmanuel Macron, testé positif jeudi 17 décembre, plusieurs chefs d'État ou de gouvernement avaient été contaminés au coronavirus. Aux États-Unis, Donald Trump avait assuré le spectacle. "Théâtral, c'est vraiment le mot. En octobre dernier, quand on a appris que le président américain était positif puis hospitalisé, on a eu le droit à un show, un spectacle permanent pendant les jours qui ont suivi", se souvient Loïc de La Mornais, correspondant de France Télévisions aux Etats-Unis, dans le journal de 23 Heures de franceinfo. "Il avait eu une idée : sortir l'air affaibli avant d'arracher sa chemise" "C'est notamment une histoire méconnue. Quand Donald Trump est sorti de l'hôpital, il avait eu une idée : celle de sortir devant les caméras en ayant l'air affaibli et puis, tout à coup, de se redresser et d'arracher sa chemise. Dessous, il aurait porté un t-shirt... de Superman. Évidemment, ces conseillers l'ont dissuadé", raconte le journaliste. "Et puis le spectacle a continué quand Donald Trump est revenu à la Maison Blanche. Déposé par un hélicoptère, il est immédiatement monté sur la tribune avant d'arracher son masque de manière rageuse et victorieuse."