États-Unis : Donald Trump boude le dîner des correspondants

France 2

Harrisburg est une petite ville à 200 kilomètres de Washington : c'est là, au milieu d'Américains acquis à sa cause, que Donald Trump a choisi de passer sa soirée, boycottant ainsi le dîner annuel des journalistes de la Maison-Blanche : "Je suis tellement enchanté d'être à 200 kilomètres, loin du marécage de Washington, à passer une soirée avec vous, avec beaucoup plus de monde et des personnes bien plus sympathiques."

Le dîner des correspondants : une institution

Aux États-Unis, ce rendez-vous entre le président et les journalistes est une institution. L'occasion d'échanges décontractés entre les participants. Invité d'honneur, le comique américain Hasan Minhaj apporte une explication toute personnelle à

l'absence de Donald Trump : "Le chef de notre pays n'est pas là. La raison, c'est qu'il habite à Moscou. En avion, c'est très loin d'ici, et ça a dû être dur pour Poutine d'organiser ce vol un samedi", a-t-il ironisé. La soirée d'hier illustre une fois de plus les mauvais rapports qu'entretient Donald Trump avec la presse, 100 jours après son accession au pouvoir.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : le silence de la communauté catholique
Disparition : dix années de recherches infructueuses pour retrouver "Maddie" McCann
Présidentielle : l'église Saint-Merry à Paris s'engage contre le FN, sans état d'âme
États-Unis : Donald Trump boude le traditionnel dîner des correspondants
Déclarations du pape sur la présidentielle française : une "position inattendue qui me met mal à l'aise"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages