États-Unis : Donald Trump appelle les manifestants à rentrer chez eux

Le Capitole à Washington (États-Unis) a été le lieu de scènes d’affrontements qui ont fait le tour du monde mercredi 6 janvier. Des manifestants se sont introduits de force dans le bâtiment pour contester le résultat du scrutin présidentiel du 3 novembre. Donald Trump a appelé au calme dans une vidéo. "Il faut rentrer chez vous. Il faut retrouver la paix, la loi et l’ordre. Il nous faut respecter les gens, nous ne voulons pas de blessés", a déclaré le président sortant. Trump entretient la polémique S’il a demandé aux manifestants de retourner à leur domicile, Donald Trump a tout de même profité de l’occasion pour à nouveau appuyer sur ce qu’il considère toujours comme "une élection frauduleuse". "Nous avons eu une élection volée. C’était un raz-de-marée pour nous et tout le monde le sait, plus particulièrement l’autre côté", réaffirme-t-il dans sa vidéo.