Effondrement d’un immeuble en Floride : plus de 150 disparus, Joe Biden exprime sa solidarité

·4 min de lecture

Un immeuble résidentiel de douze étages près de Miami s’est effondré dans la nuit de mercredi à jeudi, faisant craindre des dizaines de victimes. Les autorités locales ont confirmé la mort d’au moins quatre personnes dans la catastrophe et déclaré qu'elles étaient toujours sans nouvelles de 159 autres personnes. Le président Joe Biden a exprimé sa solidarité dans "un moment très difficile".

Les autorités sont toujours sans nouvelles de 159 personnes après l'effondrement spectaculaire, dans la nuit du mercredi 23 au jeudi 24 juin, d'un immeuble de douze étages dans la station balnéaire de Surfside, au nord de Miami Beach, en Floride. Au moins quatre personnes ont trouvé la mort dans cette catastrophe pour l'heure inexpliquée. Un lourd bilan humain est à craindre alors que les secours poursuivent leur recherche d'éventuels survivants dans les décombres.

"C'est un moment très, très difficile. Il y a tellement de personnes qui attendent, sont-ils vivants, que va-t-il se passer ? Alors nous sommes de tout cœur avec eux", a déclaré le président américain Joe Biden lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche. Il a décrété l'état d'urgence en Floride et demandé le déblocage d'une aide fédérale en complément des aides locales.

Selon le sénateur républicain de Floride Marco Rubio, "presque un tiers des disparus (...) sont étrangers". "Nous travaillons avec les consulats de divers pays en Amérique latine pour aider les membres des familles des victimes qui ont besoin de venir aux États-Unis à obtenir des visas", a-t-il tweeté.

Parmi les personnes portées disparues figurent neuf Argentins, trois Uruguayens et six Paraguayens. La sœur de la Première dame du Paraguay, Silvana Lopez Moreira, et sa famille sont concernés, a confirmé le ministre paraguayen des Affaires étrangères, Euclides Acevedo.

Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a dit se préparer "à de mauvaises nouvelles". De son côté, le président Joe Biden a déclaré que l’État fédéral se tenait prêt à assister les opérations de secours et de relogement d’urgence des rescapés.

Les douze étages se sont écroulés jeudi vers 1 h 30 du matin (5 h 30 GMT), dégageant, selon des témoins, un grand nuage de poussière sur plusieurs pâtés de maisons. Des centaines de pompiers et de secouristes sont toujours mobilisés pour essayer de trouver des survivants dans les décombres.

L’effondrement de toute une aile de ce complexe donnant sur l’océan a touché environ 55 appartements, a précisé lors d’une conférence de presse Ray Jadallah, chef adjoint des services de secours du comté de Miami-Dade, qui a ajouté que 35 personnes avaient été évacuées de l’immeuble, dont certaines de la partie effondrée.

Surfside accueille une "communauté principalement juive", a précisé Daniella Levine Cava, la maire du comté de Miami-Dade, selon qui des rabbins ont été mobilisés pour apporter du soutien aux résidents juifs évacués et à leurs proches.

"Comme un tremblement de terre"

Des images d'une chaîne locale, NBC 6 South Florida, ont montré des pompiers retirant un garçon en vie des décombres.

Un habitant du quartier, Santo Mejil, a indiqué que son épouse – une aide à domicile – se trouvait dans l'immeuble au moment de son effondrement partiel. "Elle a dit qu'elle avait entendu une grosse explosion. C'était comme un tremblement de terre", a-t-il raconté au quotidien Miami Herald, les larmes aux yeux alors que son épouse le rappelait pour lui dire qu'elle était en train d'être évacuée.

Les causes de l'écroulement de ce complexe résidentiel étaient toujours "inconnues" jeudi matin, a confié au Miami Herald Daniella Levine Cava. Mais le gouverneur de Floride a demandé que les causes du drame soient élucidées. "Nous ne voulons pas nous tromper d'explication mais il est également important de l'apporter sans tarder car il y a beaucoup de familles (...) qui ont perdu des êtres chers. Elles ont le droit de savoir", a déclaré Ron DeSantis.

Des travaux étaient en cours sur le toit de l'immeuble, a précisé à NBC Charles Burkett, le maire de la ville de Surfside, estimant néanmoins peu probable qu'ils soient la cause de l'effondrement. "Je pense que c'est une défaillance catastrophique de cet immeuble."

Les services d'urgence ont dépêché près de 80 unités d'intervention sur les lieux, près de la plage. Les recherches pourraient durer "au moins une semaine", a estimé Andrew Hyatt, un autre responsable de Surfside.

Des médias locaux ont rapporté que l'immeuble avait été construit en 1981 et comprenait plus de 130 appartements.

Avec AFP et Reuters

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles