États-Unis: dernière ligne droite pour Joe Biden, en meeting à Miami avant les élections de mi-mandat

© Evan Vucci / AP

À sept jours du vote pour les élections de mi-mandat, le président américain, plutôt discret dans cette campagne, était en meeting à Miami. Un déplacement pour soutenir les candidats démocrates distancés par les républicains aux postes de sénateur et gouverneur. En 2020, Joe Biden avait remporté la Floride, mais cet État du sud penche de plus en plus à droite aujourd’hui.

Joe Biden monte sur scène à Miami devant un public clairsemé. Le président américain vient soutenir des candidats démocrates à la traîne dans les sondages, mais lui-même ne parvient pas à remplir un gymnase universitaire, rapporte notre correspondant à Miami, David Thomson.

Mais Joe Biden reste leur dernier espoir, estime Jack, un coiffeur d’origine cubaine de 73 ans, inquiet par la montée des républicains trumpistes dans son État : « J’ai connu le Watergate, des assassinats, des impeachments, mais je n’ai jamais traversé de ma vie une période aussi effrayante pour la démocratie. La droite est complètement hors de contrôle. Joe Biden a l’expérience et je ne vois personne d’autre venir à notre secours ! »

Barack Obama pour mobiliser les troupes en Pennsylvanie

Cette élection n’est pas un référendum sur sa personne, martèle Biden qui se sait impopulaire, c’est un choix, dit-il entre deux visions très différentes de l’Amérique. Mais ce message de défense de la démocratie ne suffira pas à faire oublier l’inflation, craint Théo, un Vénézuélien tout juste naturalisé qui votera pour la première fois aux États-Unis mardi prochain. « Il n’a pas vraiment fait du si bon travail. Le prix de l’essence est trop élevé et l’économie est plutôt mal en point. »

(Et avec AFP)


Lire la suite sur RFI