États-Unis: depuis 40 ans, cinq amis d'enfance reproduisent la même photo de groupe

Les cinq amis ont pris la pose au même endroit tous les cinq ans depuis 1982. - Capture d'écran Twitter - CNN
Les cinq amis ont pris la pose au même endroit tous les cinq ans depuis 1982. - Capture d'écran Twitter - CNN

Les visages juvéniles et aux chevelures abondantes ont désormais laissé place aux rides et aux coupes dégarnies. John Dickson, Dallas Burney, Mark Rumer-Cleary, Jon Molony et John "Wedge" Wardlaw sont cinq amis américains qui ont fait leurs études ensemble à Santa Barbara High School en Californie.

En 1982, lors de leur jeunesse, ils se sont rendus à Copco Lake, un lac artificiel construit en partie par le grand-père de John Wardlaw. Là-bas, ils ont pêché, fait de la randonnée, des barbecues, cueilli des fruits, se sont bien amusés et pris une photo d'eux.

Un rituel qui a 40 ans

Un cliché où on peut retrouver les cinq Américains assis et faisant face à l'objectif de l'appareil, peau bronzée et corps sportif pour certains. Alors que Mark Rumer-Cleary pose un chapeau sur ses genoux, John Molony tient dans sa main droite un bocal. Une photo banale d'une scène banale où la jeunesse américaine prend la pose tout en profitant du soleil californien.

Si l'image immortalise ces souvenirs, les cinq amis n'ont pas voulu en rester là: ils ont pris la décision se réunir tous les cinq ans pour reprendre le même cliché au même endroit. C'est chose faite en 1987, puis en 1992, en 1997, en 2002, en 2007, en 2012 et en 2017.

À chaque fois John, Dallas, Mark, Jon et John se donnent rendez-vous au même endroit et prennent la même pose, toujours avec un chapeau sur les genoux de Mark et un bocal dans la main droite de John. Une occasion pour eux de se retrouver, même s'ils parviennent à se voir en dehors de cette réunion insolite.

Retrouvailles post-pandémie

Mais les aléas de la vie les ont rattrapés et les amis ne sont pas parvenus à se voir depuis leur dernière photo de 2017. La pandémie y est pour beaucoup, mais aussi le liposarcome (cancer rare des tissus mous) qui a touché la jambe gauche de Dallas. Une fois la tumeur retirée et la crise sanitaire passée, les cinq amis ont pu à nouveau se réunir devant le lac et s'asseoir sur la même balustrade.

"À mesure que nous vieillissons, la balustrade aussi", plaisante Dallas Burney pour CNN. "Nous devenons plus lourds. Ce banc et cette balustrade se trouvent à environ 10 mètres de haut, j'ai peur un jour de l'entendre se fissurer."

Aujourd'hui, John Dickson est le seul à encore vivre à Santa Barbara où il tient un site web proposant des activités touristiques. Jon Molony est devenu photographe et réside à la Nouvelle-Orléans, Mark Rumer-Cleary est quant à lui à la retraite et profite du reste de sa vie à Portland en Oregon. John Wardlaw est, lui, devenu cinéaste et photographe et réside à Bend, là encore en Oregon. Enfin Dallas Burney, vétéran de l'Air Force, délivre désormais des cours en Caroline du Nord.

Preuve que même les mauvais épisodes de la vie ne peuvent pas venir à bout de quarante années d'amitié.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles