États-Unis : le défi de Joe Biden face à l’Amérique des campagnes

Dans le comté de Lancaster en Pennsylvanie, Luke Brubacker élève 100 vaches laitières. "C’est mon père qui a acheté cette ferme en 1929, et avec mon fils on en est à la troisième génération qui travaille ici", confie-t-il à France Télévisions. Lui et son fils ont voté pour Joe Biden, et craignent que l’économie soit délaissée au détriment de l’écologie. "On ne veut pas qu’il nous impose de nouvelles normes", ajoute Luke Brubacker, qui s’inquiète notamment d’une augmentation des impôts pour développer la politique verte de Joe Biden. "Ce sont des projets louables et je les soutiens, mais comment vont-il les financer ?", se demande-t-il. Dans ce comté, Donald Trump l’a emporté à plus de 57%. Difficile réconciliation Andy Walker, 32 ans, est salarié dans une entreprise qui construit des mobile-homes. C’est un fervent supporter de Donald Trump, et il craint de ne plus pouvoir défendre son opinion librement, d’être "pointé du doigt sans raison" par le parti démocrate. Près de 71 millions d’électeurs ont voté pour Donald Trump aux États-Unis, rappelle Anne-Claire Poignard, envoyee spéciale à Lancaster (Pennsylvanie).