États-Unis : la Cour suprême examine en urgence la loi anti-avortement du Texas

Deux mois après son refus d’intervenir sur la question, la Cour suprême des États-Unis​ examine en urgence ce lundi 1e novembre une loi contre l'avortement au Texas. Ce texte interdit toute interruption volontaire de grossesse dès que les battements de coeur de l'embryon sont détectables, soit vers six semaines de grossesse, et ce même en cas de viol ou d'inceste. Les précisions de notre correspondant à Washington, Matthieu Mabin.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles