Aux États-Unis, le ciel devient vert dans le Dakota du Sud

ÉTATS-UNIS - Non, ce n’est pas encore la fin du monde. Le Dakota du Sud a été témoin d’un phénomène aussi rare qu’impressionnant. Le ciel de l’état qui se situe au nord des États-Unis est passé du bleu au vert ce mardi 5 juillet, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

C’est une ambiance d’apocalypse qui s’est abattue sur les habitants pendant deux jours jusqu’à ce mercredi 6 juillet. Une atmosphère qui rappelle également la série Stranger Things.

Il s’agit en réalité de la conséquence d’un derecho, un phénomène météorologique rare qui se rapproche le plus d’un ouragan à l’intérieur des terres, qui a traversé une grande partie du Dakota du Sud, mais aussi du Minnesota et de l’Iowa. La tempête a privé des milliers de personnes d’électricité.

Selon les scientifiques, le ciel peut virer au vert si l’orage se produit pendant une période de lumière rouge, comme lors d’un coucher de Soleil. D’autres conditions sont également à prendre en compte. Les nuages orageux gris doivent contenir beaucoup d’eau pour créer une lumière bleue. Ainsi, la lumière bleue, la lumière rouge et le gris des nuages se mélangent pour faire apparaître cette couleur verte dans le ciel.

Bien que les ciels verts sont généralement accompagnés de vents violents, ils ne sont pas annonciateurs de tornade, comme l’explique AccuWeather.

À voir également sur Le HuffPost : En Australie et Nouvelle-Zélande, l’éruption aux îles Tonga continue de transformer le ciel

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles