Aux États-Unis, les chutes du Niagara gèlent partiellement à cause du froid

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Scène spectaculaire sur le célèbre site à la frontière américano-canadienne alors qu’un froid glacial s’abat sur les États-Unis depuis plusieurs jours.

HIVER - Le monde la Reine des Neiges existe-t-il vraiment ? Depuis ce lundi 26 décembre, les chutes du Niagara ont partiellement gelé, laissant place à un paradis hivernal comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de cet article. Un vent polaire a soufflé durant tout le week-end de Noël dans le nord-est des États-Unis apportant un blizzard et des températures glaciales, modifiant donc l’allure du célèbre site.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les images diffusées sur les réseaux sociaux par de nombreux touristes venus admirer ces scènes saisissantes montrent ainsi les chutes givrées avec une fixation partielle de l’eau à certains endroits. Même s’il est quasi impossible que les chutes du Niagara gèlent entièrement, un spectacle similaire à celui de cette fin d’année s’est déjà produit à plusieurs reprises.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un phénomène récurrent

Si des températures égales ou inférieures à -5 degrés persistent pendant plusieurs jours, l’eau peut facilement commencer à se solidifier. Et c’est finalement assez courant dans le nord-est des États-Unis, à la frontière avec le Canada. En 2019 par exemple, les cascades avaient également gelé.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le 29 mars 1848, pour la seule et unique fois dans leur histoire, les chutes ont complètement gelé. Un encombrement de la rivière par la glace, avait créé un barrage, ce qui avait bloqué net le débit des chutes durant deux jours.

VIDÉO - La violente tempête aux États-Unis a déjà causé la mort d'au moins 50 personnes

Lire aussi

La tempête Elliot qui touche les États-Unis a gelé le miroir d’eau de Washington

Aux États-Unis, la tempête Eliott fait près de 50 morts