États-Unis : le chien de Joe Biden a encore sévi

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Major, le chien de Joe Biden, a mordu quelqu'un au cours d'une promenade.
Major, le chien de Joe Biden, a mordu quelqu'un au cours d'une promenade.

Les aventures tumultueuses du chien Major connaissent une nouvelle péripétie. Arrivé en même temps que Joe Biden au sein de la Maison-Blanche fin janvier, le berger allemand du président américain a encore fait des siennes, envoyant, selon CNN, un employé à l'infirmerie. Il y a quelques semaines, le chien issu d'un refuge, âgé de 3 ans, avait été envoyé à Wilmington (Delaware) avec son compagnon Champ, car il avait causé une « légère blessure » à quelqu'un qu'il ne connaissait pas.

Deux semaines et un entraînement particulier plus tard, Major et Champ ont fait leur retour à Washington. Mais, comme le rapporte CNN, l'efficacité de cette mise au vert se fait toujours attendre. Un employé du National Park Service, qui travaillait dans l'un des parcs de la Maison-Blanche, a été attaqué et mordu par Major et a été contraint d'arrêter son activité pour recevoir des soins.

« 85 % des gens l'adorent »

Un porte-parole de la First Lady Jill Biden confirme : « Major est encore en train de s'habituer à son nouvel environnement et a mordu quelqu'un au cours d'une promenade. L'employé a pu reprendre son travail sans blessure. » Un témoignage anonyme ajoute que l'animal sautait, aboyait et chargeait le personnel de la Maison-Blanche et les agents de sécurité à ce moment-là.

À LIRE AUSSIJoe Biden : ses chiens ont suivi « un stage de discipline »

Mi-mars, sur la chaîne ABC, Joe Biden déclarait que Major, jugé par certains indigne d'un président des États-Unis, avait encore un [...] Lire la suite