États-Unis : le cheesecake, un gâteau national

À New York (États-Unis), les Juifs d'Europe de l'Est et les Italiens ont apporté un dessert qui allait devenir un symbole de l'Amérique à lui tout seul : le cheesecake. Dans le quartier de Little Italy, à Manhattan, une petite pâtisserie, de moins de trois mètres de large, est la référence dans toute la mégalopole new-yorkaise, et ce, depuis près de 50 ans. Deux sœurs, Holly et Bonnie, sont les héritières du secret de famille. Une marque phare de la culture américaine Leur recette du classique cheesecake new-yorkais comprend du cream cheese, de la crème fraîche, des oeufs, du sucre, de la vanille et du citron. Le secret de leur recette leur a été transmis par leur mère, Eileen Avezzano. Son histoire est à l'image de celle de beaucoup d'arrivants new-yorkais : un rêve, et une bifurcation inattendue vers le succès. Leur mère s'est elle-même inspirée de la recette de sa propre mère. Le succès numéro un pour la pâtisserie Eileen’s Special Cheesecake a toujours été le cheesecake à la fraise. Comme son nom l'indique, le cheesecake est un gâteau à base de fromage crémeux. Depuis 150 ans, cette gourmandise est une marque phare de la culture américaine. Il est même célébré par les soeurs orthodoxes d'un couvent, dans le nord de l'État de New York. Depuis un demi-siècle, elles sont les championnes du cheesecake.