États-Unis: pour Biden, "les forces ayant conduit à l'assaut du Capitole sont encore à l'oeuvre aujourd'hui"

Joe Biden, le 9 juin 2022 - Image d'illustration  - JIM WATSON / AFP
Joe Biden, le 9 juin 2022 - Image d'illustration - JIM WATSON / AFP

Les États-Unis cherchent encore des réponses. "Les forces ayant conduit à l'assaut du Capitole (le 6 janvier 2021) sont encore à l'oeuvre aujourd'hui", a dit vendredi Joe Biden, alors qu'une commission d'enquête parlementaire a accablé l'ancien président Donald Trump pour son rôle dans cette journée qui a ébranlé l'Amérique.

"Il est important que les Américains comprennent ce qui s'est vraiment passé", a dit le président américain, en déplacement à Los Angeles, au lendemain de la révélation des premières conclusions d'une enquête parlementaire, qui a décrit l'assaut du Capitole comme l'"aboutissement d'une tentative de coup d'Etat".

"Tentative de coup d'état"

"C'est de notre démocratie qu'il s'agit. Nous devons protéger notre démocratie", a encore déclaré Joe Biden. "Je dois admettre que je ne pensais pas que ce serait un défi aussi direct", a-t-il admis, estimant que "la bataille pour l'âme de l'Amérique était loin d'être gagnée".

"Nous pouvons nous allier, démocrates et républicains, pour défendre à quiconque de mettre le couteau sous la gorge de notre démocratie", a-t-il encore dit.

Une commission d'enquête parlementaire, boudée et critiquée par l'immense majorité du parti républicain, a rendu jeudi soir ses premières conclusions, dans une audition diffusée en direct par de nombreuses chaînes de télévision mais pas par Fox News.

Ses membres - sept démocrates et deux républicains - ont estimé que l'assaut du Capitole avait été l'"aboutissement d'une tentative de coup d'Etat", et asséné que Donald Trump était "au centre de ce complot".

Ce groupe d'élus a entendu plus de 1000 témoins dont deux enfants de l'ancien président et épluché 140.000 documents pour faire la lumière sur les faits et gestes précis de Donald Trump avant, pendant et après l'événement.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles