Aux États-Unis, cette bibliothécaire expose les marque-pages oubliés

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

ÉTATS-UNIS - Qu’utilisez-vous pour marquer vos livres ? À Oakland, en Californie, la bibliothécaire Sharon McKellar est à l’origine de l’exposition « Found in a library book ». Avec cette exposition insolite, elle met en avant les différents marque-pages que les lecteurs utilisent et oublient dans les livres. Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article, ils sont parfois inattendus.

Pour marquer les livres, certains lecteurs ne manquent pas d’imagination. Parmi les trouvailles insolites de la bibliothécaire américaine il y a de nombreuses photos personnelles ou encore de figures historiques comme Malcom X. D’autres, peut-être plus inspirés, utilisent des dessins, des emballages, des recettes de cuisine et même des cartes d’embarquement.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

« Je voulais partager quelque chose qui raconte une histoire de notre communauté et de notre ville d’une manière différente et inattendue, et qui est liée à la bibliothèque d’une manière que je trouve agréable et importante » explique Sharon McKellar.

En plus de l’exposition dans la bibliothèque publique d’Oakland, les marque-pages insolites sont aussi a découvrir sur le site internet de la bibliothèque et ses comptes Instagram et Twitter.

« Certains d’entre eux semblent être des idées de remplacement de marque-pages plus réussies que d’autres. »

D’après la bibliothécaire, certaines personnes ont reconnu leurs marque-pages. Alors si vous avez un doute sur un marque-page oublié, peut-être que lui aussi fera l’objet d’une exposition.

À voir également sur le HuffPost : Les book nook, ces mini-mondes qui vont sublimer votre bibliothèque

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi