États-Unis: Bernie Sanders soutient les salariés d’Amazon pour créer des syndicats

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les salariés d’Amazon dans l'État de New York continuent leur lutte pour créer des syndicats au sein de l’entreprise américaine. Après une première victoire il y a quelques semaines, sur le plus grand site de Staten Island, les organisateurs préparent un autre vote dans un autre entrepôt. Dimanche 24 avril, ils ont reçu le soutien de Bernie Sanders.

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

« Le temps est venu de lutter contre la cupidité des entreprises et de créer une économie qui bénéficie à tous et pas seulement à une minorité », s’exclame Bernie Sanders.

Sur le site Amazon de Staten Island, Bernie Sanders est accueilli en héros. Le sénateur, leader de la gauche démocrate, est venu soutenir les travailleurs dans leur lutte pour créer des syndicats au sein du géant américain. Car pour ces employés, la création du syndicat du site JFK 8 il y a quelques semaines n’est que le début. Ils veulent élargir le mouvement à tous les sites d’Amazon aux États-Unis.

Le soutien des élus de New York

Bernie Sanders n’a pas hésité à dénoncer les méthodes d’Amazon, accusé de casser les efforts des travailleurs pour se syndiquer : « Je ne comprends pas. Vous êtes une entreprise qui pèse plus de 170 milliards de dollars et vous dépensez de l’argent pour casser un syndicat et empêcher les travailleurs d’avoir des salaires décents, des conditions de travail, une couverture santé décente, des logements. Combien d’argent faut-il à Jeff Bezos et aux autres millionnaires ? »

Lors de sa visite, Bernie Sanders était accompagné de la députée Alexandria Ocasio-Cortez qui a promis le soutien des élus de New York aux travailleurs d’Amazon. Un soutien crucial avant le vote pour la création d’un syndicat sur le site Amazon LDJ5 de Staten Island.

À lire aussi : À New York, le premier syndicat d’Amazon espère inspirer d’autres travailleurs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles