Publicité

Benyamin Netanyahu dénonce l'appel «complètement déplacé» d'un élu américain à des élections en Israël

Les mots très forts de Chuck Schumer à l’encontre de Benyamin Netanyahu continuent de faire réagir aux États-Unis comme en Israël. Le Premier ministre israélien a dénoncé samedi l'appel du chef de la majorité démocrate au Sénat américain à de nouvelles élections dans ce pays. L'intéressé avait estimé que le Premier ministre israélien constituait « un obstacle à la paix ». Un sentiment que partagent pas mal de ses électeurs au sein de la communauté juive de New York.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a dénoncé ce samedi 16 mars l'appel du chef de la majorité démocrate au Sénat américain à de nouvelles élections en Israël, le qualifiant de « complètement déplacé », dans une interview à la chaîne CNN. « Nous ne sommes pas une république bananière », a-t-il déclaré. Et ce, alors que le président Joe Biden avait salué vendredi le « bon discours » prononcé la veille par Chuck Schumer, qui avait notamment qualifié Benyamin Netanyahu d' « obstacle pour la paix ».

Dans un discours prononcé le 14 mars, le sénateur de New York avait vivement critiqué la politique actuelle de Benyamin Netanyahu concernant la guerre à Gaza. Et Chuck Schumer avait appelé à des élections en Israël. Un message qui résonne particulièrement auprès de la communauté juive new-yorkaise, plus progressiste.


Lire la suite sur RFI