États-Unis: au moins 19 ans de prison pour un policier ayant tué un homme noir

1 / 2

États-Unis: au moins 19 ans de prison pour un policier ayant tué un homme noir

Le policier devra purger une peine de 19 à 24 années de prison.

L'un des homicides policiers les plus choquants de ces dernières années aux États-Unis a trouvé jeudi sa réponse judiciaire avec la condamnation pour meurtre d'un ancien agent qui avait abattu un automobiliste noir non armé.

Michael Slager, un ancien policier blanc, devra purger 19 à 24 années de réclusion, la durée exacte de la sentence restant à affiner par le juge fédéral David Norton, qui siège à Charleston en Caroline du Sud. 

Des manifestations dans tous les États-Unis

La policier a également été reconnu coupable d'entrave à la justice pour ses mensonges concernant les circonstances de l'homicide de Walter Scott. Cet homme de 50 ans avait été fauché par les balles du policier, alors qu'il s'enfuyait en courant après une banale infraction au code de la route. 

Ces faits en avril 2015, saisis sur une vidéo amateur, avaient choqué l'opinion publique en Amérique et au-delà. La mort de Walter Scott avait déclenché des manifestations, dégénérant parfois en émeutes, dans tous les États-Unis.

Renvoyé des forces de l'ordre

L'ex-policier avait affirmé avoir agi en état de légitime défense, s'étant senti menacé après s'être empoigné avec Walter Scott. Sur la vidéo des faits, filmée sur un smartphone par un témoin, on voyait le policier alors âgé de 33 ans tirer à huit reprises sur sa victime qui s'écartait, la touchant cinq fois dans le dos.

Michael Slager avait...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages