États-Unis : assiste-t-on au déclin du rêve californien ?

La Californie (États-Unis) a longtemps symbolisé le rêve américain. "La Californie, avant même 1848 et la découverte d'or, était convoitée à cause de la baie de San Francisco, qui était un point extrêmement intéressant pour le commerce avec la Chine. Et c'est la raison pour laquelle les États-Unis ont fait la guerre au Mexique, pour pouvoir prendre ce territoire", détaille Annick Fournier, professeure émérite de l'Université Panthéon-Sorbonne et spécialiste de l'histoire de l'Ouest américain, dans le journal de 23 Heures de franceinfo, vendredi 5 février. Un solde migratoire négatif "La ruée vers l'or est ce qui symbolise le plus ce rêve californien. Il y a eu des centaines de milliers de personnes qui sont arrivées du monde entier, pas seulement de la côte est des États-Unis", poursuit Annick Fournier. Aujourd'hui, la Californie ne semble pas aussi attrayante. "Ce que l'on constate, c'est qu'il y a un solde migratoire négatif, c'est à dire qu'il y a plus de sorties que d'entrée. Mais il y a toujours beaucoup d'entrées en Californie", précise la spécialiste de l'Ouest américain.