Les États-Unis annoncent de nouveaux investissements au Sénégal

·1 min de lecture
Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a achevé sa tournée africaine par une étape dakaroise, où il a rencontré le président Macky Sall.
Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a achevé sa tournée africaine par une étape dakaroise, où il a rencontré le président Macky Sall.

Le secrétaire d?État américain Antony Blinken a promis samedi de nouveaux investissements au Sénégal en les présentant comme une prime à la démocratie, dans ce pays réputé pour sa stabilité, lors de la dernière étape de sa tournée africaine. L?occasion de donner une nouvelle dynamique aux relations entre l?Amérique et le continent africain et de se démarquer du principal concurrent chinois. Pour l?administration Biden, la Chine, compte tenu de sa croissance rapide et de sa présence grandissante sur le plan international, est l?un des principaux défis auxquels doivent faire face les États-Unis au XXIe siècle.

Au Sénégal, les États-Unis ont une carte à jouer. Car les investissements américains dans ce pays d?Afrique de l?Ouest à la croissance rapide sont en augmentation ces dernières années, et 50 entreprises américaines opèrent dans divers secteurs, notamment les infrastructures, les technologies de l?information et des communications, l?énergie, les transports, l?hôtellerie et les services financiers. Et surtout les États-Unis peuvent profiter des accusations qui fusent actuellement autour des activités chinoises sur le continent, notamment sur les projets d?infrastructures et la baisse du niveau d?influence de la Chine sur les économies des pays africains ces dernières années, comme l?a révélé la dernière enquête Afrobaromètre. Cette enquête révèle même qu?en termes de modèles de développement la Chine arrive en deuxième position derrière les États-Unis co [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles