États-Unis : un ancien conseiller de Trump inculpé dans l'enquête sur l'assaut du Capitole

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un ancien haut conseiller proche de Donald Trump a été arrêté ce vendredi dans un aéroport de Washington. Après avoir été placé en détention, Peter Navarro a été présenté devant un juge qui décidé de l’inculper d’entrave au Congrès après avoir refusé de coopérer dans l’enquête sur l’assaut du Capitale le 6 janvier 2021.

Il s’apprêtait à prendre un vol pour Nashville, puis un autre pour se rendre à New York, mais Peter Navarro est finalement resté à Washington. Interpellé par les forces de l’ordre à l’aéroport pour avoir refusé de témoigner devant la commission d’enquête de la Chambre des Représentants sur les événements du 6 janvier 2021, l’ancien conseiller de Donald Trump est également accusé d’avoir refusé de transmettre des documents en réponse à une assignation à comparaître.

Peter Navarro, qui a ensuite été placé en détention avant d’être présenté devant un juge, estime que l’assignation qu’il avait reçue était « illégale » et « inapplicable ». Inculpé, mais laissé en liberté à l’issue de sa comparution, Peter Navarro est désormais soumis à des restrictions de déplacement.

C’est le deuxième haut conseiller de l’ancien président Donald Trump inculpé avec Steve Bannon. Deux autres proches de l’ancien président, l’ancien chef de cabinet de Donald Trump, Mark Meadows et son adjoint Dan Scavino, qui ont également refusé de coopérer avec cette commission d’enquête, ne seront quant eux pas poursuivis.

►À lire aussi : Assaut du Capitole: quel a été le rôle de Donald Trump?

Lire la suite

VIDÉO - Après la tuerie au Texas, Donald Trump appelle à "armer les citoyens" pour combattre le "mal"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles