États-Unis: alors que les aides arrivent, Joe Biden promeut son plan de relance

·2 min de lecture

Joe Biden entend bien récolter les bénéfices politiques du plan d’aide massif qu’il a signé cette semaine. Le président américain va entamer une tournée pour promouvoir sa nouvelle loi, tandis que les Américains doivent bénéficier des premières aides dans tout le pays.

De notre correspondante à Washington, Anne Corpet

Ce vendredi 12 mars, Joe Biden a organisé une petite cérémonie dans les jardins de la Maison Blanche pour célébrer le déblocage de 1 900 milliards de dollars. Cette enveloppe massive vise à réduire la pauvreté, venir en aide aux petits commerces affectés par la crise suscitée par la pandémie de Covid-19 et accélérer les opérations de vaccination.

L’aide arrive, pavoise Chuck Shumer. Et tout sourire le chef de la majorité au Sénat le répète aux Américains : l’aide arrive. La cérémonie tourne à l’hommage au président qui a obtenu un premier succès majeur Congrès.

►À lire aussi : États-Unis: le vaste plan de relance Biden adopté à la Chambre, première étape décisive

Kamala Harris, la vice-présidente frôle la flagornerie quand elle s’adresse à Joe Biden. « Votre empathie est devenue la marque de fabrique de votre présidence et peut être trouvée sur chaque page du plan de sauvetage de l’Amérique », dit-elle.

Joe Biden lui souligne les bénéfices économiques de sa loi et ne perd pas de vue l’électorat ouvrier. « D’ici la fin de l’année, cette loi à elle seule va créer sept millions d’emplois. Elle change le paradigme. Pour la première fois depuis longtemps cette loi place les travailleurs de ce pays en premier », assure le président.

Premiers chèques et virements

Dans tout le pays, les Américains devraient recevoir dès ce week-end les premiers chèques et virements de 1 400 dollars par personne prévus dans le plan de relance. Les premiers paiements seront envoyés par virement et « certains destinataires commenceront à les recevoir dès ce week-end, et d'autres dans la semaine à venir », ont indiqué le secrétariat au Trésor et l'administration des impôts dans des communiqués de presse.

Le nombre exact de bénéficiaires n'a pas été précisé mais le montant total pourrait s'élever à environ 400 milliards de dollars. Des millions d'Américains, dont les revenus annuels sont inférieurs à 75 000 dollars par personne ou 150 000 dollars par couple marié, toucheront un chèque de 1 400 dollars par adulte et par enfant.

Le montant sera dégressif jusqu'à 80 000 dollars de revenus par personne et 160 000 dollars par couple. Ceux qui gagnent plus ne pourront recevoir de chèque. Ces critères sont restrictifs par rapport au plan initialement présenté par Joe Biden.

Joe Biden et Kamala Harris vont entamer une tournée pour promouvoir leur plan. Ils visiteront six États la semaine prochaine.