États-Unis : un adolescent de 13 ans abattu par un policier à Chicago

Il est 2h30 du matin, lundi 29 mars 2021, dans cette allée de Chicago quand une course poursuite s’engage, ainsi que le montre une vidéo, rendue publique vendredi 16 avril. La caméra de l’agent filme la scène : il tente d’interpeller un jeune homme en fuite. Ce dernier s’arrête et lève les mains en l’air, mais le policier lui tire dessus. Alors que l’on entend le policier reprendre son souffle, les secours arrivent presque instantanément sur place et tentent de ranimer l’adolescent. Mais il est trop tard : Adam Toledo, 13 ans, est décédé. Une nouvelle polémique s’enclenche sur la légitimité de l’usage de l’arme par le policier. Une scène "insoutenable" Ce soir-là, les forces de l’ordre interviennent à la suite d’un signalement de coups de feu. Pour justifier la réponse policière, ils accusent Adam Toledo d’avoir été en possession d’une arme qu’il aurait jetée pendant la poursuite. L’avocate de la famille dément catégoriquement. "Adam, pendant ces dernières secondes de vie, n’avait pas d’armes dans les mains. Il s’est retourné, ses mains étaient vides quand il a reçu une balle en pleine poitrine", indique Adeena Weiss-Ortiz. Lori Lightfoot, la maire de la ville, parle d’une scène "insoutenable". L’officier qui a tué l’adolescent a été transféré en service administratif le temps de l’enquête.