États-Unis: 15 000 infirmières en grève de trois jours dans le nord du pays

Quelque 15 000 infirmières et infirmiers de 16 hôpitaux du Minnesota et du Wisconsin ont cessé le travail à partir de lundi, et ce jusqu’à jeudi matin. Les grévistes réclament de meilleurs salaires et plus de moyens humains dans les hôpitaux.

Avec notre correspondant à Washington, Guillaume Naudin

Il s'agit de « la plus importante grève d'infirmières du secteur privé jamais organisée dans le pays », affirme l'Association des infirmières du Minnesota (MNA), qui organise le mouvement. Lundi, ce sont une quinzaine d’hôpitaux de la région de Minneapolis qui étaient touchés.

Pour maintenir la continuité des soins, les hôpitaux ont dû recruter du personnel provisoire et font savoir que de possibles perturbations sont à prévoir. De leur côté, les infirmières disent cesser le travail pour trois jours, mais pas de manière illimitée, afin, selon leurs représentants, de ne pas affecter le traitement des patients.

Elles se mobilisent notamment pour obtenir de meilleurs salaires et du personnel supplémentaire. Mais elles réclament également d’avoir leur mot à dire sur l’organisation du travail et la répartition des éventuelles nouvelles recrues. « À l'heure actuelle, dans le Minnesota, les infirmières sont surchargées de travail, les hôpitaux manquent de personnel et les patients sont surfacturés », déplore dans un communiqué MNA.

Les infirmières demandent 27% à 30% d'augmentation


Lire la suite sur RFI