"Il était vrai, d'une simplicité totale": l'hommage de Michel Polnareff à Jean-Paul Belmondo

·1 min de lecture
Michel Polnareff en concert à Epernay. -  - Bertrand Guay - AFP.
Michel Polnareff en concert à Epernay. - - Bertrand Guay - AFP.

Il parle rarement, mais pour "Bébel" il a accepté de sortir du silence. Michel Polnareff a rendu un dernier hommage à Jean-Paul Belmondo ce vendredi soir sur BFMTV. Il confie sa "tristesse absolue":

"J'adorais Jean-Paul. Je l'ai vu pour la dernière fois en 2007, quand il est venu me voir à mon retour à Bercy. Il était effectivement très diminué. Je lui posais des questions, je ne comprenais pas trop les réponses."

"Je pense que le public ne se trompe jamais"

Polnareff veut se souvenir de l'homme qu'il était: "un mec absolument fabuleux, en tant qu'acteur, en tant que personne hors de l'écran, d'une simplicité affolante." Et le chanteur d'ajouter:

"C'est un truc horrible. En même temps, je crois qu'il en avait un peu marre. J'ai des amis très proches de lui qui m'ont tenu au courant. C'était peut-être OK d'accepter qu'il fallait qu'il parte."

Pour Michel Polnareff, Jean-Paul Belmondo était fait pour devenir une grande star: "Je pense que le public ne se trompe jamais. Il était vrai, d'une simplicité totale. C'est pour ça qu'il est dans le cœur des Français."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles