"Il était toujours là pour défendre la cause des étudiants" : des centaines de personnes devant le Crous à Lyon, où un étudiant s'est immolé

Mathilde Imberty

"Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère, de cette société là, on n'en veut pas". C'est la petite amie de l'étudiant de 22 ans qui s'est immolé par le feu, vendredi 8 novembre devant le Crous, qui lance les slogans.

Alors que l'étudiant est toujours entre la vie et la mort, plusieurs centaines d'étudiants ont rendu hommage à leur camarade, ce mardi 12 novembre, à Lyon. De nombreuses manifestations ont également eu lieu simultanément en France.


Cette immolation a secoué les consciences. Les derniers mots de l’étudiant, qu'il a écrits sur Facebook, sont inscrits à la bombe sur la façade de l’établissement : "Mon dernier souhait c'est aussi que mes camarades continuent de lutter pour en finir définitivement avec tout ça."

Ce mardi, c'est une trentaine de rassemblements qui se tenaient en même temps dans toute la France, pour poursuivre le combat de l'étudiant qui s'est immolé. "Ça fait plaisir de voir que les gens de mobilisent et prennent au sérieux ce qu'il s'est passé", confie une amie de promotion. Le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi