"Il était temps que ça s'arrête" : Jo-Wilfried Tsonga nouveau retraité, sa femme Noura soulagée

C'est la fin de carrière dont il rêvait et le central de Roland-Garros le lui a offerte. À 37 ans, Jo-Wilfried Tsonga a finalement décidé de raccrocher sa raquette après une carrière longue de dix-huit ans. Considéré comme l'un des meilleurs joueurs français de l'ère Open, le Manceau aura réussi quelques coups d'éclats dans sa carrière. De sa finale à l'Open d'Australie en passant par ses deux victoires en Masters 1000, il a enchanté le public par son coup droit surpuissant et sa rage de vaincre.

Malgré un magnifique match hier face à la tête de série numéro 8, le Norvégien Casper Ruud, il a dû rendre les armes en quatre sets avant de s'offrir une cérémonie hommage en compagnie de ses amis de toujours, Gaël Monfils, Gilles Simon, Benoît Paire et Richard Gasquet. Quelques minutes après ce beau moment, la femme de Jo-Wilfried Tsonga, Noura El Shwekh a répondu aux questions du Parisien et elle a donné son sentiment après ce moment fort en émotion. "Je ressens un certain soulagement, pas parce qu'il n'est plus un joueur de tennis, mais parce que, pour moi, il a eu le match dont il rêvait. J'aurais bien sûr préféré qu'il s'épargne la petite blessure à la fin mais, sinon, c'était une sortie parfaite", résume-t-elle.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles